24 janvier 2010

Les Déferlantes... Claude

gallayComme Brigitte, je découvre  sur les bonnes explications de Virginie, l'initiatrice de ce blog, comment cela fonctionne ! Et c'est pour cela que je veux pianoter aujourd'hui pour voir si cela fonctionne bien, même si je n'ai pas encore fini ce livre.

Je ne vais pas encore faire de commentaires sur un livre en particulier, car je suis pour l'instant plongée dans le livre écrit par Claudie Gallay, Les Déferlantes, et ne suis qu'au milieu de ce gros livre, je me sens à la Hague dans le Contentin, plutôt frigorifiée par le vent et la pluie (heureusement je suis en général sous ma couette quand cela m'arrive !!) et fais connaissance de femmes et hommes qui déroulent au fil des pages leurs vies. La narratrice nous fait rentrer avec beaucoup de "non dits" dans ces personnages, la relation qui se crée entre eux, bref  une vie de village, ou de quartiers, qui se  découvre souvent dans le café du coin. Je vous en dirai plus lorsque je l'aurai fini mais me suis attachée aux uns et aux autres et ai l'impression de les connaître.

Le père Noël m'a construit une tour Eiffel livresque sur ma table de nuit : "Le Sérieux des nuages" de Denis Baldwin-Beneich, La rivière et son secret de Zhu Xiao-Mei, Le vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepulveda, Appelle-moi Brooklyn d'Eduardo Lago, L'année brouillard de Michelle Richmond, etc.

A bientôt donc, je mangerai vos commentaires avec autant de plaisir que j'ai mangé le merveilleux buffet du 7 janvier.

 

Posté par papyvores à 23:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les Déferlantes... Claude

    J'ai passé un week-end gris de novembre sur mon canapé sans lâcher ce livre ! J'aime l'écriture précise et souple de Claudie Gaillay, ses personnages auxquels on d'attache tant, sa belle description des sentiers côtiers de La Hague et puis ce café que j'imagine avec des nappes à carreaux et un tintement de cloche quand l'on passe la porte.

    Posté par Virginie, 25 janvier 2010 à 16:32 | | Répondre
Nouveau commentaire